Demandes informatisées de statut social

QUATRE (PREMIERS) MÉTIERS CONCERNÉS
art-texte1-02-20
N° 38 – Février 2020
L’Inami enclenche le mode digital pour les demandes d’avantages sociaux (le statut social ou « l’avantage de convention » après la prise de la pension). Sont concernés dans un premier temps, d’ici deux gros mois, les pharmaciens, logopèdes, kinés et infirmiers.L’Inami va numériser et automatiser partiellement, pour les prestataires conventionnés, la façon de réclamer leurs avantages sociaux. Objectif déclaré : « réduire au maximum les échanges sur papier et la charge administrative pour les dispensateurs de soins et leurs compagnies d’assurance ».On oubliera donc progressivement les formulaires papier, cosignés par les assureurs. Ces derniers vont commencer à échanger avec l’Inami, électroniquement, les données contractuelles. Restera au professionnel à suivre son dossier en ligne, via l’application MyInami. « Le plus souvent, il n’aura rien d’autre à faire », promet l’institut.C’est pour quand ?Attention, un calendrier différent sera à l’œuvre selon les professions.• Les pharmaciens, les kinésithérapeutes, les logopèdes et les infirmiers auront accès à leur dossier en ligne dès le mois de mai, pour demander les avantages liés à 2019.• En revanche, du côté des médecins et des dentistes, le système s’ouvrira début 2021, pour solliciter les montants 2020.
(source e-santewallonie.be)
Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest